CHAP 3 : La partie continue : c’est à mon tour d'etre nue

 

 

La partie continue : c’est à mon tour

 

 

 

 

Dix minutes plus tard , nous sommes de retour au salon , Blonde_perverse elle aussi la figure humide de la mouilles de Brune_épicée , qui lui a demandé de la remercier , pour cette jolie et agréable épilation qu’elle lui a fait.

 

Chatte_Kokine , nous ressert a toutes une verres de champagne , ajoutant « il ne faudrait pas que nous terminions la soirée déshydratées,  »

Ensuite , elle me rappelle que c’est moi qui doit monter sur la table du salon ..et la chatte a l’air  je souffle de désappointement mais bonne joueuse , j’enlève ma jupe et je monte sur la table , mon slip étant rester quelque part dans le garage .

 

Blonde_perverse a droit de récupérer un vêtement, Brune_épicée lui tendant sa veste de tailleur,  »Comme cela on pourra admirer ta chatte rasée,  »

Je suis debout sur la table , le ventre contracté  , inquiète et en même temps excitée par l’enjeu de la partie , on doit voir que je suis encore excitée , j’ai l’impression que mes lèvres doivent être humides , brillantes de mouille , et à moitié ouverte.

Je suis face a Chatte_Kokine , qui prend le velleda et tout en me souriant écrit le nom du vêtement  qu’elle veut me voir enlever.

Me rappelant sa demande en débute de partie , a son amie et que cette même demande précipiterai ma défaite , c’est un risque qu’elle va osé prendre ..et quand elle me demande « O Lollysex, quel vêtement vais je te demander d’enlever » je n’hésite pas une seconde et je réponds mon soutien ; je devine immédiatement a sa tête que je viens de me faire piéger  et quand elle retourne le velleda . Je ne peux retenir un « aaaah » de trouille mettant mes mains sur ma bouche .

« Oh non pas moi, ..je ,  »

« Aller Lollysex..sois bonne joueuse , enlève ton soutien et ton chemisier ,  » précise Chatte_Kokine

 

Je suis nue sur la table de salon me tortillant dans tout les sens comme pour échapper au regard ironique et moqueur  des trois autres ,

Chatte_Kokine ..se levant et venant vers moi,  « Dis moi Lollysex, tu aimes  jouer avec les godes et autre vibromasseur je crois »

Je ne peux que bafouiller un petit oui, me rappelant que je lui avait une fois confier mon plaisir d’utiliser certains sex-toys

« Eh bien tu vas nous faire une petite démonstration»

Et elle part vers les chambre , me laissant la plantée sur la table du salon devant Blonde_perverse et Brune_épicée ,en pleine messe basse , apparemment Brune_épicée a deviné les intentions de son amie et décrit le programme à sa patronne dont la figure est traversée par un sourire amusé , de quoi raviver mon inquiétude.

 

Quand Chatte_Kokine revient , elle tient dans la main droite un tabouret et dans la gauche un carton et un vibromasseur type papillon, pas de quoi trop m’inquiéter.

Je vais devoir me masturber devant trois autres nanas , c’est un coté un peu humiliant comme jeu , mais cela aurait pu être pire.

 

Elle installe  le tabouret  juste derrière la table du salon , pose le vibromasseur en forme de papillons dessus , puis me tend le carton

« Bon Lollysex, tu va lire a voix haute le carton , ton gage y est décrit, pendant que tu le lis tu te caresses la chatte, puis tu le réaliseras , nous serons assises dans les fauteuils, pour apprécier le spectacle et nous te guiderons »

 

Je suis tétanisée de honte , effrayée par son sourire, je prends le carton , il me faut un temps fout pour le mettre à l’endroit , j’entends comme un bruit lointains les petits quolibets que ne peuvent s’empêcher le lâcher Blonde_perverse

 

« Allez Lollysex, ta main a la chatte,  et lis »,   m’encourage ma cousine

Je deviens blanche , quand je déchiffres les premiers mots et la voix chevrotante je commence ma lecture :« Jeeee suis , .une saaaallle fille ..et j’aime faire de laaa gymnastique érotique ».

Blonde_perverse me coupe : « C’est quoi comme sport »

« Chhuuut  «  répond ma cousine  « allez Lollysex continues »

jJ reprends la lecture , ma main me massant l’entrejambe, je constate que je suis excitée par la peur que je ressens « Je vais devoir faire des petits bonhommes sans jouir ,  un vibromasseur papillon  coller à ma chatte, Jusqu'à ce que je jouisse » et lisant la suite ,  je ne peut que lâcher un Non d’effroi   « Non..et quand je jouirai je dois rester assise trente secondes sur le tabouret, . ;aaaah  le vibromasseur en marche , ohlalala  je vais me défoncer le cul »

Les trois autres ne peuvent que sourire amusées de ma réaction.

 

Je suis a coté  du tabouret ..je me mets le vibromasseur papillon, Chatte_Kokine venant m’aider à ajuster les sangles , je suis incapable de le faire seule vu mon état fébrile, et en plus je suis assez anxieuse surtout quand je regarde le gode planté au milieu du tabouret.

Chatte_Kokine m’ayant  gentiment expliqué avec moultes précisions qu’un petit bonhomme sans jouir consistait a s’asseoir sur le tabouret, le gode planté dans l’anus , de laisser ses fesses cinq secondes au contact du bois  , puis de se relever en position debout ,puis de se ré assoire ..en se ré empalant sur le gode.

Avant de m’exécuter , elles m’ont autorisé de badigeonner le gode de vaseline ..

 

Me voici , plantée au dessus du tabouret jambes bien cartées , attendant l’ordre de ma cousine .

« Lollysex démarres le vibromasseur , après c’est moi qui l’arrêterai , sinon tu recommences ton gage »

Je le mets à la vitesses maxi, car je ne peut m’empêcher de penser que pour jouir en me défonçant l’anus, va falloir compenser la douleur par de fortes sollicitations

 

Je commence ma descente , . « aux enfers » ajoute Brune_épicée, ,

Le vibromasseur commençant déjà a provoqué mon excitation, je sens la tête du gode contre ma rosette, j’écarte mes fesses à deux mains .

Je ferme les yeux pour ne pas voir les sourires goguenards de ces trois  salopes sadiques. J’essaie de me relâcher, facile à dire mais une appréhension me bloque

« Aaaaaah »  un petit m’a échappé , bien que pas trop gros la tête du gode a quand même provoqué une onde de douleur dans mon cul quand elle l’ a pénétré, et je descend doucement, essayant de contrôler ma descente en utilisant au mieux mes jambes .

C’est alors que je commence a comprendre pourquoi, les pieds du tabouret on été scié d’une dizaine de centimètres ;en fin de course , la douleur dans les muscles des jambes augmente encore et il devient difficile de contrôler la descente.

Chatte_Kokine m’ayant bien préciser que je ne peux m’aider des mains que pour me relever,

« Aaaaaaahhh oulalalala ,  » les trois quatre derniers centimètres de la descente ont été rapides . Je sens le gode qui me rempli complètement l’anus et j’ai comme une grosse envie d’aller a la toilette, j’essaie de me décontracter, pendant les cinq secondes ou je dois garder la position assise.

 

« cinq secondes ! ,  allez Lollysex, relèves toi et replantes toi sur le gode , tu es excitante »

Je ne peux ouvrir les yeux , je suis morte de honte ..mais en même temps je sens que cela continue à m’exciter, je sens mon sexe s’humidifier .

Je ne suis pas encore prête à jouir . Je vais devoir faire encore faire quelques bonhommes sans jouir.

Le deuxième petit bonhomme s’avère moins douloureux que le premier  , juste les derniers centimètres restent pénibles , et me coupent le souffle.

Au cinquième ..la pénétration n’est plus douloureuse , elle commence même a être agréable , il reste la chute  qui reste désagréable , m’obligeant à chaque fois lâcher un petit cri de surprise et de douleur.

 

« Bonne fille » alors que j’attends les cinq secondes sans bouger, Chatte_Kokine , vient démarrer la fonction vibration du gode planté entre mes fesses.

« Voilà Lollysex, puisque tu fais bien ta gymnastique érotique, cela va t’aider »

 

En effet , cette sollicitation inattendue me fait le plus grand bien, me plongeant dans un état de désir lubrique.

C’est presque devenu un plaisir que de faire ces petits bonhommes sans jouir , et je sens que ce sera bientôt en jouissant, seule la seconde ou je termine ma course plantée sur le gode ralenti la montée du plaisir ..

 

D’ailleurs je ne parviens plus à compter le nombre de petits bonhomme déjà réalisés, je me concentre pour essayer de jouir , et c’est quand dans une dernière descente aux enfers, ouvrant les yeux pour voir mes spectatrices et constatant qu’elles ont toutes les trois en train de s’astiquer le bouton en me regardant, que le plaisir me surprend ,

 

Evidement la chute sur le tabouret est assez violente , mais secouée par un orgasme assez violent je ne ressens pas la douleur , et je peux assister a la jouissance de mes trois partenaires , me voyant continuer de me tordre de plaisir ne pouvant arrêter les deux vibromasseurs me torturant.

Je suis même obligée de sortir de sa torpeur Chatte_Kokine : » aaaaah ..il y a plus de trente secondes ,  arrêtes ce  truc,  »

 

                       ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

 

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus